AccueilNos attentesNos competencesNotre independanceTemoignagesContactLiens
Immobilier géré
 

< Retour

L’investissement immobilier sans (grand) risque
Le Nouvel Economiste
– Mars 2017

 
Immobilier géré

L'investissement immobilier sans (grand) risque

Si le contexte est actuellement favorable à l'investissement immobilier, notamment grâce à des conditions de crédit avantageuses, il n’en reste pas moins que de nombreux pièges sont à éviter avant d’investir dans la pierre. Pour un épargnant prudent, le plus sûr reste donc de privilégier le locatif géré, les SCPI, le viager occupé, les parkings ou encore l’international, placements jugés les moins risqués par les spécialistes du secteur.

…Cependant, les épargnants souhaitant se décharger complètement de la gestion de leurs biens locatifs peuvent opter pour le locatif géré. .. Cerise sur le gâteau, “l’immobilier géré bénéficie d’une fiscalité attractive” précise Yves Gambart de Lignières, associé-gérant de De Lignières Patrimoine. Cependant, même si les promesses de rendement atteignent de 4% à 5% l’an, cet investissement n’est pas dénué de risque. Ainsi, au-delà des chiffres de rentabilité annoncés, les professionnels rappellent que l’expérience et la solvabilité du gestionnaire de la résidence services sont deux éléments fondamentaux à prendre en compte afin d’assurer la pérennité et la lisibilité d’un investissement en immobilier géré.

Autre solution pour bénéficier de rendements immobiliers avec le minimum de contraintes : les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Il s’agit une structure d’investissement de placement collectif dont l’objet est l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier professionnel. Son principal avantage réside dans la mutualisation des risques locatifs. Qui plus est, sa rentabilité affichée est attractive. Ainsi, selon Yves Gambart de Lignières, “on peut tabler sur un rendement de 4% à 6%” sans compter le fait que ce type de véhicule permet à “des investisseurs disposant de sommes mêmes modestes de percevoir des revenus liés à la détention d’un patrimoine immobilier diversifié, tout en étant déchargé du souci de sa gestion” ajoute-t-il. Cependant, même s’il s’agit d’un placement qualifié de “pierre papier” par les spécialistes, sa liquidité reste néanmoins peu élevée comparativement à un placement financier.

 

Intégralité de l’article : Immobilier géré

 

 
Accueil I Vos attentes I Nos compétences I Notre indépendance I Témoignages I Parutions I Contact I Liens
Conseil en gestion privée I CGPI I Gestion de patrimoine I Conseil en placements financiers I Conseil en investissements immobiliers I Conseil Fiscal I Family Office
Glossaire I Plan du site I Mentions Légales